Plan du site  
français  English
pixel

Blog du campus SUPINFO Rennes

Sorcellerie ! Le quidditch gagne du terrain !

Publié le 4 août 2016 dans Témoignages

Né de l’imagination de J.K. Rowling, le sport fétiche du célèbre Harry Potter se pratique aujourd’hui dans la vraie vie, avec de vrais joueurs ! Benoît, élève ingénieur en informatique sur le campus SUPINFO à Rennes, l’expérimente depuis quelques mois avec « Les Hermines », l’équipe de Rennes. Il nous raconte comment, dépourvu de sa magie originelle, le quidditch dit « au sol » ou « moldu » a adapté avec le plus grand sérieux toutes les règles du modèle livresque.

 

« Les Hermines de Rennes quidditch » en plein match

« Les Hermines de Rennes quidditch » en plein match

 

Benoît, c’est quoi exactement le quidditch ?

C’est un sport à part entière qui existe depuis une bonne dizaine d’année. Deux équipes de six joueurs s’affrontent sur gazon en extérieur. Chaque équipe est composée de 3 postes : 1 gardien, 2 batteurs et 3 poursuiveurs. La mixité est l’une des particularités de ce sport : il ne peut y avoir plus de 4 personnes du même genre par équipe. Chacun est identifiable par un bandeau de couleur porté à la tête ou au poignet. Les batteurs jouent avec les Cognards, des balles de dodgeball qui permettent de toucher et mettre hors-jeu les adversaires. Les poursuiveurs et le gardien jouent le Souaffle, qui ressemble plus à un ballon de volley, pour marquer des points dans les 3 anneaux disposés de chaque côté du terrain, le but étant de marquer un maximum de points. A partir de 17 minutes de jeu entre le Vif d’or, suivi par l’attrapeur une minute plus tard, qui doit donc l’attraper pour mettre fin au match. Le Vif d’or a une valeur en points qui sera ajoutée au score. Dans le livre, il s’agit d’une petite balle ailée. Dans le quidditch au sol, le Vif d’or est joué par un volontaire habillé tout en jaune, à la ceinture duquel pend une chaussette que l’on doit attraper. Un match dure en moyenne 20 minutes et requiert la présence de 5 arbitres.

 

Le quidditch a une autre grande particularité, non ?

Oui, j’oubliais : tous les joueurs évoluent sur un balai durant toute la partie, comme dans le livre. S’ils le perdent, ils subissent une pénalité.

 

Les règles semblent assez complexes…

Oui, le principe est simple, mais la connaissance optimale du jeu nécessite pas mal de temps.

 

S'il n'est plus volant, le balai n'en est pas moins présent

S’il n’est plus volant, le balai n’en est pas moins présent

 

Comment le quidditch est-il passé du livre à la réalité ?

En 2005, aux États-Unis, des étudiants de l’Université de Middlebury (Vermont) ont cherché à adapter ce sport fictif à la réalité. Après quelques tâtonnements, le quidditch, s’est très rapidement développé en Amérique du Nord puis dans le monde entier. En 2007 a eu lieu la 1ère coupe du monde, remportée par l’équipe de Middlebury. Les règles sont éditées par l’International Quiddith Association (IQA) avec le concours la fédération américaine. Ce sont les deux grandes instances du quidditch dans le monde. Il existe aussi un organisme à l’échelle européenne ainsi qu’une fédération par nation. Bien sûr, tout a dû être fait en accord avec les droits possédés par J.K. Rowling, pour l’utilisation des termes originaux, etc.

 

Quelles sont les principales compétitions ?

Une coupe de France annuelle permet de qualifier les équipes participantes à la coupe d’Europe. Les pays les mieux représentés en 2016 étaient la France (5 équipes françaises engagées sur les 9 appartenant à la Fédération du Quidditch Français), l’Angleterre, la Belgique, l’Italie, la Turquie, l’Espagne, l’Allemagne et la Norvège. C’est l’équipe des « Titans » de Paris (il y a 3 équipes à Paris) qui a gagné pour la deuxième année consécutive. La coupe du Monde, qui regroupe les meilleures équipes nationales, a lieu quant à elle tous les 2 ans, en alternance avec la coupe d’Europe. Elle vient de se dérouler fin juillet à Francfort. C’est l’Australie qui a gagné la compétition devant les Etats-Unis, double tenants du titre. La France a fini cinquième.

 

Comment se passent les entrainements de l’équipe de Rennes, « Les Hermines » ?

On est une quinzaine de joueurs à se retrouver le mercredi soir aux Gayeulles et le dimanche après-midi au stade de la Bellangerais, durant 2 à 3 heures. Après un échauffement complet, on travaille plutôt le physique le mercredi et la technique le dimanche (entrainement sur nos postes, tirs de précision, mises en situations…). Rennes a participé cette année à la coupe de France mais n’a hélas pas fait de résultat.

 

Le blason de l'équipe de Rennes

Le blason de l’équipe de Rennes

 

Qu’est-ce qui t’a amené vers ce sport si original ?

Ma petite sœur, qui pratiquait à Bruxelles avec les « Brussels Qwaffles », a lancé le projet d’équipe à Rennes. Elle m’a fait venir à un entrainement il y a 4 mois. J’ai accroché et j’ai continué à venir. J’y ai même amené mon petit frère depuis.

 

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ce sport ?

Le fait de bouger beaucoup, de pouvoir tourner sur les différents postes, de jouer en mixte (ça apporte différentes approches du jeu en fonction du capitaine et de la composition de l’équipe). Le fait aussi que ce soit original !

 

Merci Benoît, bonne continuation dans l’équipe de Rennes !

 

Sophie Bouet

Rencontrez SUPINFO Rennes

Rencontrez-nous à l'occasion des Journées Portes-Ouvertes (JPO) organisées dans l'ensemble des campus SUPINFO en France et dans le monde.

Rencontrez SUPINFO Rennes

Contactez SUPINFO Rennes

Vous avez besoin d'informations complémentaires sur l'établissement ? Vous désirez parler à une conseillère d'orientation ou obtenir une adresse régionale ?

Contactez SUPINFO Rennes
A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels